Instagram

Follow on Instagram

Une maman qui déchire… ou pas !

 

 

Je déteste de plus en plus cette expression qui finalement ne veut rien dire à mes yeux.

Évidement que c’est flatteur de l’entendre, de se dire qu’on reflète cette image de maman qui gère sur tous les fronts, d’être celle qui peut arrive à affronter les multiples facettes d’une maman et pour ma part fois 3 !

 

 

 

 

Oui mais j’aime de moins en moins ces 3 mots « MAMAN QUI DÉCHIRE »

Parce que :

 

  • Je peux afficher les meilleures photos après en avoir fais 36 de moi-même, retouchées (exit les cernes, les marques de fatigues), un peu de flou, en noir et blanc c’est la solution parfaite pour avoir meilleure mine !
  • Je peux ouvrir la porte de chez moi, et porter le masque de « TOUT VA BIEN » faire semblant que je gère à la perfection les matins tumultueux où 3 petites personnes auraient préférées rester en pyjama toutes la journée.5 minutes avant, c’était la maman en furie, les cheveux en pétard et la voix monstrueuse qui essayait tant bien que mal de gérer sa maison !
  • Je peux mettre des talons, du maquillage tous les jours et une fois à la maison enfiler ce jogging et ce pull loose, attacher mes cheveux en chignon et me laisser aller ! Et si à ce moment quelqu’un ose sonner chez moi… sans commentaire… sinon je passerai pour celle qui déteste recevoir chez elle !
  • Je peux n’avoir qu’une envie que les enfants soient vite au lit pour enfin me couler un bon bain chaud, ou me lover dans mon canapé. Et dans le meilleur des cas je n’hésiterai pas à « sauter » des pages en lisant l’histoire du soir en espérant que Yanis et Selena ne s’en aperçoivent pas ! Vite expédier au pays des rêves pour ne pas rater le début du film !
  • Je peux attendre le soir quand tout le monde dort pour ouvrir une plaquette de chocolat que j’aurai bien fait attention de cacher tout au fond du placard et qui aurait fait plaisir à mes enfants mais je la voulais pour moi toute seule, ou pour prendre un grand verre de soda alors que pour les repas des enfants, je leur avais dis : c’est DE L’EAU à table !
  • Je peux … … … même si je les aime à la folie ! Je peux et je ne déchirrrrrrre pas !
Et je pourrai dévoiler de nombreux exemples qui ne font pas de moi une « maman qui déchire » mais une maman, tout simplement !

 

Cette confidence :

  • -pour toi qui a peut être peur de devenir un jour une maman car tu ne te sens pas capable, parce que tu as l’impression que tes copines ou que les femmes qui t’entourent gèrent à la perfection ce rôle,
  • -pour toi qui rêve un jour de le devenir et qui fera ce rôle comme tu le pourras, ne te mets pas de pression et reste toi même !
  • -pour toi qui connaît ce statut et qui souffre en silence parce que tu te sens « nulle » et pas à la hauteur, dis toi que beaucoup de mamans vivent la même chose.
  • -pour toi qui passe par 1001 émotions en 24h, et qui se demande si tu y arriveras !

 

Cette petite phrase que je me répète chaque jour et qui je l’espère donnera du baume au cœur à chaque femme :

 

Je ne suis peut-être pas « une maman qui déchire » mais
je suis plus courageuse que je ne le pense
je suis plus forte que je ne le crois
je suis plus entourée que je ne le sais
je suis plus aimée que je ne l’imagine !

 

Suivre:

2 Commentaires

  1. Estelle
    30 janvier 2020 / 08:47

    💞Très joli article ,et très vrai !! Nous sommes toutes imparfaites mais nous sommes toutes des femmes merveilleuses ,et surtout nous faisons du mieux que nous pouvons !!! 👏🏻❤️

    • Magalie-Naomi
      Auteur
      8 février 2020 / 20:46

      c’est bon de se le dire et de se l’entendre dire !!!! pleins de bisous ma belle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *