UN MOIS DE VIE

 

Mon Amour, mon ravioli, mon petit chou, mon petit chat, ma princesse, ma chouquette ,

Ma Lily ….

 

Alors que je commence à écrire ces quelques mots il est 06h08 du matin, tu es lovée contre moi , tu es en train de manger et tes petites mains sont accrochées à moi… je te contemple , te caresse et t’écoutes, et je me dis que ça y est, tu as déjà un mois ….

Un tout petit mois de vie…

c’est rien et en même temps c’est déjà beaucoup pour moi !

 

 

Pour une fois dans ma vie, moi qui ait souvent du mal à profiter de l’instant présent, moi qui est souvent hâte d’être à demain, j’aimerai que le temps s’arrête !

 

 

Déjà 1 mois que tu es parmi nous et que tu es venue chambouler notre vie de la plus belle des façons . Je ne réalise toujours pas et en même temps j’ai l’impression que tu as toujours été là … quand je te regarde je ne réalise pas que c’est nous qui t’avons fait , je ne réalise pas que 4 semaines en arrière tu étais encore dans mon ventre, que désormais tu es là ,que tu es à moi ,à nous ,et que je t’aurai toute ma vie ! Du mal à réaliser que ça y est je suis une maman .

 

 

Chaque jour est un bonheur, et mon quotidien est rythmé de petites joies…
L’odeur de tes cheveux , tes multiples mimiques avec ta bouche , tes petits yeux bridés de naissance qui aujourd’hui ont laissé la place à deux beaux gros yeux en amandes, La douceur de tes petits pieds , ta bouche si bien dessinée , la façon que tu as de joindre tes mains quand tu manges, et de téter ta langue quand papa frotte son nez contre le tiens, cette immense vague de bien être quand tu t’endors sur moi et que je sens ton souffle au creux de mon cou, cette fierté quand tu t’apaises qu’une fois sur moi ,ta façon d’éternuer à chaque fois que je te nettoie le nez, et de basculer tes yeux en arrière quand tu es plus que bien … et tant d’autres.

 

 

 

Un mois de petits bonheurs quotidiens. En un mois j’ai vécue et ressentie tellement de bonheur et de joie … l’accouchement, notre rencontre, notre retour à la maison, ton premier bain, tes premières petites tenues, notre première sieste à trois … que j’ai du mal à croire que les prochains mois seront à la hauteur, mais j’espère qu’ils seront tout aussi beau .

 

Au moment de notre départ à la maternité, quand j’ai vu mon Doudou prendre le cosy je n’ai pu retenir mes larmes de joies, un des moments de ma vie ou j’ai été le plus émue … 

 

Ma Lily, je t’aime d’un amour que jusqu’à présent je ne connaissais pas .

Merci de faire de nous des parents comblés !

 

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *