Un mois de toi …

 Premières confidences maman/bébé !

  “Un mois de toi, un mois que je sens ton odeur, que j’entends tes petits bruits… un mois de toi ma fille.

Avec une grossesse plutôt facile dans l’ensemble, même si la fin paraissait interminable,  (d’ailleurs cette petite phrase est juste vraie : ” on entame le 9ème mois, … , mais ce mois dure 365 jours” , j étais certaine que tout se déroulerait à la perfection quand tu débarquerais dans notre cocon.

Bébé bonheur, ou devrais-je plutôt t’appeler “bébé express”car en moins de 30 minutes tu es arrivée dans notre monde…



17/07/2017 – 6h15

Te voilà enfin et tu m’as vite fais comprendre que chaque enfant est différent ! 

      Alors je pourrai dire que ce 1er mois avec toi dans la famille correspond plutôt à 30 jours d adaptation.

On s apprivoise jour après jour. Et on réadapte notre organisation familiale que nous avions créé tous les 4, sans toi! Parce que oui il en existe des livres, des magasines pour les parents mais tout n’est que théorie avec un bébé standard mais je n’ai pas trouvé le chapitre qui parle de toi Selena, ni d ailleurs ceux de Lenny et Yanis. On tâtonne et on se satisfait de chaque petite réussite. Pas évident pour chacun de trouver sa place et pour moi maman de passer du temps avec vous 3 mes loulous. Alors oui il y en a eu des sentiments différents pendant ses 30 jours, une vague émotionnelle qui m’a chamboulée. L’angoisse de l accouchement, l’attente de te voir, la joie de te découvrir, la peur de ne pas réussir, la culpabilité de laisser mes garçons un peu plus “autonomes”, la fatigue de l’accouchement, l’envie d’être cette maman “warrior” avec 3 enfants et un mari qui travaille énormément, la refatigue qui m’empêche de profiter de chaque moment, et on en parle de ce baby blues qui se pointe à chaque fois que tu t’y attends pas et là c est le drame. Chaque petites choses paraissent une montagne à franchir avec ce flot de larmes ! Oh oui je l’ai dis cette phrase en un mois, cette phrase que je m’étais promise de ne jamais dire parce que je te désirai tellement dans notre famille : “je n’y arriverai jamais” ! 

Mais SI, on y arrivera !!!!  

Plus tard on en rigolera et comme je dis le cerveau humain est tellement bien fait qu’on oubliera aussi les mauvais jours (ou plutôt les mauvaises nuits)… 

J ai encore quelques petites excuses à te faire ma douce Selena.

   Tu m’excuseras mes maladresses, les gestes pas très rassurés quand papa t’as posé sur moi à la naissance par exemple. Tu étais si petite, si légère, si fragile… on perd vite l’habitude de tenir un nouveau né dans ses bras.

   Tu m’excuseras de t’avoir appelé “Lenny” ou “Yanis” , les 6 lettres de ton prénom ne sont pas encore encrées dans ma bouche… pendant nos 9 mois de cohabitation, je t’appelais mon bébé, ma fille, ma princesse, ma louloute… mais ton prénom très rarement de peur de dévoiler notre secret ! Ton prénom nous le gardions pour nous 3 avec ton papa. 

   Tu m’excuseras lorsque tu pleurais à plusieurs reprises de t’avoir consolé en te disant “ça va aller mon p’tit bonhomme” et oui tes frères ont laissé des traces sur leurs passages de baby boy !!!!

   Tu me pardonneras les nuits chaotiques où j’ai bien cru ne jamais réussir à calmer tes pleurs. Je te suppliais d’arrêter de pleurer, de crier car impossible de comprendre ce qui te dérangeait… c est vrai qu’on a l’impression de pouvoir tout gérer… on ce dit qu on va savoir faire, après tout tu es mon troisième enfant… mais tu me fais comprendre en 1 mois de vie que chaque bébé est différent… alors à moi de trouver ce qui te rassureras.!! 

02h44

Il fait bien nuit dehors, pas un bruit dans la maison, ah si pardon les hommes de la famille qui ronflent en chœur, mais cela ne perturbe pas ton repas avec ta maman… il fait bien nuit dehors et je me dis que même si mes nuits sont difficiles en ce moment, je suis comblée, j’ai la famille que j’ai toujours rêvée. 

6 lettres qui font de toi la petite cerise de notre belle famille ! 

PS. Ma petite Selena j’ai une confidence à te faire. “Tu sais la vie est tout de même plus intéressante la journée, tu pourrais découvrir tellement de jolies choses alors profites de la nuit pour faire dodo ! ” je dis ça je dis rien … 

 “Déjà un mois de toi, un mois que je sens ton odeur, que j’entends tes petits bruits… un mois de toi ma fille.

Ta maman qui t’aime aussi fort que tes frères, alors autant dire très très très fort ! 

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. Sandra
    17 août 2017 / 12:05

    Magnifique article qui m’a tiré quelques larmes ! Car je m’y suis reconnue… Même si c’est pour moi Bébé 2, elle est née le 17/01/17 et j’en ai passé des mauvais moments…mais aussi tellement de bons ! Et même si chaque bébé est différent, l’expérience aide pas mal, non ? Courage courage, tu y arriveras 😉

    • Magalie-Naomi
      Auteur
      18 août 2017 / 13:07

      Merci Sandra ! Nos bébés ont des similitudes alors avec leur date de naissance !!! Je trouve qu on parle beaucoup de la grossesse, de l’accouchement mais trop rarement de l’après, la nouvelle vie avec bebe. Oui on y arrivera merci pour tes encouragements. D ailleurs difficile à y croire mais cette nuit mon petit bebe de 1 mois et 1 jour a fait un dodo de 7h de suite ! Alors ma petite confidence a fait echo… 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *