Instagram

République Dominicaine #2 – Côté terre, la cascade de Limon

République Dominicaine #2 – Côté terre, la cascade de Limon

Nous y voila pour partir à l’aventure dans les terres de la République Dominicaine.

Prenez vos baskets et sacs à dos, je vous embarque avec moi proche de las Terrenas dans une grande jeep direction :

 

La Cascade de Limon. 

 

      

     On sort de l’hôtel pour la première fois et notre arrivée s’étant faite de nuit nous ne pouvions rien voir de ce qui nous entourait.
Des maisons en briques, avec des formes particulières, colorées ou bétonnées, dont l’étage est en cours de construction, voilà ce qui défile sous nos yeux.

Ne pensez pas que la population est en difficulté, c’est pourtant ce que l’on pourrait croire en regardant certains dominicains. Notre guide, Nathalie, nous fait prendre conscience que la population n’est pas particulièrement « pauvre » si je peux employer ce terme là, un peu comme dans tous les pays il y a une différence notable de richesse. Mais le grand point fort de ce pays : l’abondance de la nourriture qu’offre la nature : fruits, racines, riz… Une végétation dense qui permet aux dominicains de vivre convenablement.

 

 

Pour se rendre à la cascade de Limon, les touristes devront passer par ce lieu appelé « Parada la Manzana », 

Les locaux connaissent d’autres petits chemins, et pour les touristes deux solutions s’offrent soit emprunter un chemin à pied pour une heure environ de marche soit une deuxième solution … l      Et ça sera une grande première pour moi car nous allons nous y rendre non pas à pieds, mais à dos de cheval. Après avoir enfilé une bombe, c’est parti un cheval nous est destiné avec un guide pour parcourir plus de 30 minutes à cheval.

Je suis passée par toutes les émotions, entre l’appréhension, l’excitation, … me voilà sur mon cheval nommé « Rango », et aidé par mon guide dont ne me souviens plus de son prénom, désolé monsieur, mais c’est vrai que je ne suis pas tombée sur le guide le plus bavard !

Après avoir affronté mes craintes de monter sur le cheval, je profite pleinement, de découvrir la richesse de la nature. 

Tantôt les chemins sont boueux, caillouteux, des descentes abruptes et des montées escarpées et ensuite des sentiers agréables, ombragées, des petites rivières, les chevaux sont courageux de nous transporter avec parfois beaucoup de difficultés. 

Le temps de quelques photos, je vous laisse vous mettre à ma place et admirer ce que j’ai pu voir à dos de « Rango ».

 

Halte ! La suite se fait à pieds avec des centaines de marches à descendre pour atteindre enfin la Cascade de Limon.

Une chute exceptionnelle d’environ cinquante mètres qui se jette dans un lagon. Pour les plus téméraires, la baignade est autorisée. Mais cela ne sera pas pour moi, parce que le retour, c’est à nouveau à dos de cheval. On en prends pleins les yeux, des éclaboussures sur le visage aussi ce qui ne fait pas de mal car après avoir profité de ce moment de contemplation de la cascade, d’avoir immortalisé ce moment avec mon jump fétiche, il faut remonter les centaines de marches, et là on ne rigole pas !

La promenade continue à nouveau à dos de cheval et se termine par un agréable buffet aux mets locaux : riz, haricots rouges, poulet et chips de manioc.

 

Le côté positif de cette excursion c’est l’originalité de découvrir les terres à dos de cheval pour découvrir une cascade exceptionnelle en fin de promenade.

Mais comme toutes excursions « à touristes », je n’ai pas apprécié la manière dont certains chevaux étaient traités. Pas de violence extrêmes, mais des petits coups de bâtons ou de pierre sur les jambes des chevaux pour qu’ils avancent plus vite. J’ai repris plusieurs fois mon guide pour lui dire d’arrêter car on avait tout le temps … 

 

 

J’espère que vous avez apprécié cette petite promenade à dos de cheval. Pour le prochain article je vous donne Rdv pour découvrir les richesses locales.

A très vite !

 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *