DIY – Pour faire plaisir à leurs maîtresses

Hello !

 

C’est la course par ici parce que la fin d’année scolaire approche bien vite pour mes loulous ! Le compte à rebours est donc lancé pour préparer des petites attentions pour les maîtresses de mes garçons. Et pour faire simple cette année, ce n’est pas 1 maîtresse chacun, mais 2 !

Alors c’est parti pour la confection de 4 cadeaux, et encore une fois merci à mon cher ami “Pinterest” pour cette petite idée que nous avons confectionné à 6 mains. (Pour être honnête, 6 au début et 2 au final, je vous laisse imaginer à qui appartiennent les 2 dernières ….)

 

Aujourd’hui je vous propose une idée possible pour moins de 15 euros par maîtresse : Une bougie surprise !

Car “la patience est le fruit de cette surprise”…

 

 

Le matériel :

  • Un pot de yaourt vide et garder l’opercule, ou autre contenant
  • De la séraphine ou des restes de bougies
  • Des mèches à bougie ou pareil des mèches recyclées d’anciennes bougies
  • Optionnel de la poudre colorante, des huiles essentielles de citron, lavande, ou autre…
  • Un bijou (en métal), ici on a opté pour des bracelets et collier en argent (environ 10€ chez Diamantor en bénéficiant de -50% sur chaque bijou)
  • Du papier aluminium
  • 1 pince à linge ou 2 crayons

 

Les étapes :

1- La préparation des bougies :

  • Pour ceux qui optent pour de la séraphine en perle : Prendre votre contenant et le remplir 2 fois de séraphine. Sinon faire fondre directement vos bougies usagées.
  • Mettre à chauffer la séraphine au bain marie dans un récipient avec une hanse pour que cela soit plus facile après à le sortir sans se brûler.
  • En attendant que la séraphine fonde, préparer la mèche à bougie, la placer dans le contenant et y verser 1/3 de séraphine chaude dedans. Bien placer la mèche et la faire tenir verticalement à l’aide d’une pince à linge posée sur le rebord de la bougie ou entre 2 crayons.
  • Optionnel, mais si l’on veut ajouter de la couleur à la bougie, ici du rose ou rouge, j’ai utiliser de la poudre alimentaire. Bien remuer pour éviter les dépôts. Puis des huiles essentielles si l’on veut qu’une odeur sans dégage. (Ici citron et amende douce)
  • Le temps que la cire refroidisse, il faut bien compter 10 minutes, préparer le bijou qui sera inséré dans la bougie.
  • Il faudra bien l’emballer minutieusement dans plusieurs feuilles d’aluminium pour éviter que la cire n’abîme le bijou. J’ai précisé dans les fournitures qu’il faut un bijou en métal (argent, or, plaqué, acier) pour éviter les mauvaises surprises à l’ouverture du papier aluminium.
  • Une fois la première couche de cire refroidie, placer le bijou emballé dans l’aluminium de manière à ce qu’il ne touche ni la mèche, ni le rebord du pot.
  • Vous pouvez alors verser le reste de la cire, jusqu’au niveau souhaité.

 

2- En images :

Le matériel nécessaire

 

Et voila le résultat !

 

Et le tour est joué, voici une petite bougie surprise qui fera son petit effet, surtout à la découverte du bijou caché !

 

 

Le prochain DIY sera pour la nounou de ma fille, mais j’ai encore un peu de temps car pour elle les vacances ne seront que pour fin juillet, en attendant j’aurai le temps de consulter mon cher ami Pinterest !

A très bientôt !

 

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *